Vos besoins
Trouvez votre solution sur mesure
Vos besoins
Selectionnez ce qui vous correspond le plus pour Conformité RGPD
Vos besoins
Selectionnez ce qui vous correspond le plus pour Externalisation
Vos besoins
Selectionnez ce qui vous correspond le plus pour Gain d’espace
Vos besoins
Selectionnez ce qui vous correspond le plus pour Economie
Vos besoins
Selectionnez ce qui vous correspond le plus pour Interopérabilité

Rappelez-nous

    bénéfices de la dématérialisation des établissements de santé

    Xelians Santé

    • Dématérialisation : quels bénéfices pour les établissements de santé ?

    La dématérialisation est un vecteur d’efficience pour les établissements de santé. Son potentiel en matière de gains d’efficience est même estimé entre 3,4 et 4,7 milliards d’euros.

    En fluidifiant la circulation des informations médicales entre professionnels de santé, elle simplifie l’accès à l’historique médical du patient pour une meilleure coordination des soins et optimisation des coûts de gestion.

    Soutenir une stratégie zéro papier

    De nombreux processus internes sont déjà dématérialisés au sein des établissements de santé :

    • Echanges avec le patient (Dossier Médical Partagé, prescriptions, résultats d’examens…);
    • Factures fournisseurs déposées sur le portail Chorus Pro (depuis le 1er janvier 2017) et le déploiement de la dématérialisation de la chaîne achat-approvisionnement (programme PHARE);
    • Echanges avec le comptable public (pièces comptables et justificatives pour plus de 500 établissements publics depuis le 1er janvier 2019).

    La dématérialisation des établissements de santé s’intensifie aujourd’hui sous l’impulsion de l’Etat avec la mise en place :

    • du plan « Ma Santé 2022 » (digitalisation du Parcours de Santé),
    • et de la feuille de route du numérique.

    La circulation efficiente des documents est l’un des enjeux de la transformation numérique des établissements de santé. Les outils de GED et d’automatisation des flux de travail doivent ici être privilégiés pour une gestion documentaire à la fois souple, performante et personnalisable.

    Faciliter le partage de l’information médicale

    Documents papiers et documents numériques cohabitent dans les dossiers patient. Cette gestion hybride complexifie leur complétude. Résultat : toutes les données ne sont pas accessibles en temps réel alors qu’il est essentiel d’assurer la disponibilité des informations patient au sein du service concerné, mais aussi pour les autres services de l’établissement, le GHT et la médecine de ville.

    Dématérialiser les dossiers médicaux est une démarche indispensable pour faciliter la coordination entre professionnels.

    • La GED offre une traçabilité optimale des dossiers qui permet de connaître dans le détail les actes réalisés par un praticien.
    • Une gestion électronique et collaborative des courriers médicaux entraîne une réduction significative du délai de réception des informations médicales et du budget consacré à leur envoi.

    Optimiser le travail quotidien des professionnels de santé et équipes administratives

    La dématérialisation des données médicales fait bénéficier d’avantages qui redonnent du temps aux professionnels de santé et aux équipes administratives :

    • suppression de la ressaisie des données médicales,
    • centralisation de l’information médicale,
    • recherche de données simplifiée,
    • consultation facilitée des dossiers entre équipes,
    • accès aux données des patients en déplacement.

    Ainsi, la suppression des tâches redondantes à faible valeur ajoutée leur permet de se recentrer sur leur cœur de métier.

    Préserver l’intégrité et la pérennité de l’information médicale

    Les établissements de santé peuvent également s’appuyer sur la dématérialisation pour rationaliser la gestion de leurs archives.

    Les archives de santé sont constituées :

    • des dossiers médicaux avec leurs documents papiers et/ou numériques (comptes rendus, radiographies, imagerie médicale…),
    • mais aussi de leurs métadonnées et des données de santé à caractère personnel du patient.

    La réglementation applicable aux archives de santé compte deux objectifs majeurs :

    1. la confidentialité des données personnelles,
    2. la disponibilité des dossiers pour assurer les soins et une protection en cas de contentieux.

    De nombreux éléments de conformité existent pour que les établissements de santé puissent externaliser en toute confiance les archives de santé :

    • Conservation des originaux papier sur des sites certifiés et agréés (SIAF),
    • Archivage des documents numériques dans un Système d’Archivage Electronique (SAE) certifié (NF Z 42-013),
    • Confidentialité des données à caractère personnel garantie avec l’agrément HDS – Hébergeur de Données de Santé.

     

    Découvrez notre offre santé

    Ressources

    À voir aussi